Sandra Français

 

Sandra Français

Née en 1987 en France, Sandra Français étudie la danse avec la chorégraphe aixoise Josette Baïz. Elle rejoint sa compagnie professionnelle dès l’âge de 19 ans pour les créations et tournées de Tonight, Les Araignées de Mars, Rhapsody in Blue Gershwin, Eden Club et Granada Mix.

Au sein de la Compagnie Grenade, Sandra commence à s’impliquer dans la création de chorégraphie. En 2010, Sandra prend part au projet Arsenal Della Danza en Italie. Elle danse sous la direction d’Ismael Ivo pour l’ouverture du septième Festival International de Danse Contemporaine de la Biennale de Venise dans les pièces Waste Land, Capturing the City, et Oxygen.

En 2010 elle intègre la Compagnie Danse numérique et interprétera la majorité des premiers rôles (Ève, Icare,Danse Macabre, Witch danse..) dans les projets danses numériques et live sous la direction artistique et chorégraphique de Maxime Gralet.

En 2011, Sandra rejoint la compagnie AVA en Espagne et travaille sous la direction d’Avatara Ayuso dans la création The First Language. En 2012, la chorégraphe de AVA écrit pour Sandra le solo My Body is a Battleground, à

la frontière de la danse et du théâtre.

De retour en France, Sandra intègre deux compagnies de la région PACA, Artonik pour la création The Color Of Time, ainsi que la compagnie Movimento pour le projet Ellipses.Parallèlement à son travail d’interprète, Sandra Français développe aussi ses propres projets chorégraphiques tels que Le Sacre du Printemps, Pygmalion, Cnidaria et Alpha.